Voici comment se comporter lorsque vous avez tort de remédier tout de suite !

Combien de fois par an allez-vous suivre un régime ? Et combien de ces temps est-il grossier ? Dans l’imagination commune, le« régime » est synonyme de restriction, de privation, de tristesse et de renoncement, mais en réalité il est loin de lui.

Le terme « régime » signifie mode de vie, de sorte qu’il rappelle une série de comportements et d’habitudes sains qui, s’ils sont mis en place tous les jours, contribuent à l’amélioration de notre état de santé.

Abandonner votre plat préféré, dîners d’affaires ou apéritif avec des amis est l’erreur la plus facile à faire ainsi que la première étape pour abandonner le régime alimentaire tôt : se livrer à Small sgarro parfois est humain et presque nécessaire au cours d’un régime.

Perdre du poids, rester en forme ne signifie pas renoncer à son bonheur. Un régime de privation totale envers ce qui gratifie — en fait — ne fait que déclencher un mécanisme de tentation, qui à son tour implique l’échec et donc la faim, la frénésie et la frénésie, puis un fort sentiment de frustration, d’échec et de départ progressif de son objectif, comme dans un cercle vicieux.

Ainsi, dégariser de temps en temps est possible et constitue une incitation à continuer le régime avec plus de motivation, mais cela ne devient pas la règle !

Voyons comment se comporter devant un régime grossier.

RÉGIME SGARRO : COMMENT REMÉDIE-T-IL ?

« Je suis impoli et maintenant ? Comment je me comporte ?

 »

Admettez-le, combien de fois avez-vous pensé à jeûner le lendemain un wreak ? Ce dernier n’est certainement pas la meilleure solution, mais certainement l’erreur la plus couramment faite, surtout par les femmes. Mais de quoi vous punir ou se sentir coupable ? Certes, un régime sgarro n’est pas une erreur impardonnable. Le sgarro ne devient gras que s’il constitue la règle et non l’exception.

Que faire après avoir débattu ? C’ est très simple : revenez à une alimentation saine !

Prendre une petite pause de l’alimentation ne rebondit pas tous les efforts faits. L’important, cependant, est de reprendre le régime alimentaire avec sérénité, sans avoir à éliminer quoi que ce soit, par exemple les hydrates de carbone, considérés depuis longtemps comme un ennemi à combattre, qui représentent à la place notre principal carburant quotidien.

Saviez-vous qu’il existe deux types de régimes différents ? Voyez ce qu’ils sont !

  1. — Repas de triche. Ce genre de sgarro ne concerne qu’un repasde la journée. Il est donc de suivre parfaitement le régime tout au long de la journée et de le sauter pour le déjeuner ou le dîner.
  2. — Jour de triche. Ce dernier ne concerne pas un seul repas de votre choix mais ceux de toute la journée, à partir du petit déjeuner et libre de choisir non seulement ce qu’il faut manger, mais aussi en quelle quantité tout au long de la journée.

Entre les deux options, celle déjà facilement accordée par le nutritionniste concerne le repas unique, car le sgarro qui est effectué tout au long de la journée pourrait entraîner une perte excessive de contrôle et être dû à des ballonnements et d’autres troubles gastro-intestinaux.

MÉTABOLISME HEBDOMADAIRE SGARRO : QUELS SONT SES EFFETS ?

Nous savons quel’activité physique a un impact important sur le métabolisme, mais peut-être ne savons -nous pas que — surtout quand on la pratique — il est plus pratique de courgonner dans les sucres plutôt que dans les graisses.

Qu’ est-ce que tu veux dire ? À la fin d’un entraînement important, lorsque nous avons consommé tous les stocks de glycogène disponibles, nous pouvons dégoûter sans affecter les effets, car les glucides seront directement vers le muscle pour restaurer les stocks de glycogène perdus.

Cela ne signifie évidemment pas qu’il est utile de se lasser après l’entraînement et il reste nécessaire de contenir le sgarri aussi selon le type de régime que vous suivez, afin de ne pas risquer progressivement s’éloigner de votre objectif.

Les sgarri contenus, d’autre part, contribuent à restaurer les niveaux de glycogène, fournissant une énergie prête à l’emploi si nécessaire.

Alors pourquoi pas, même une pizza occasionnellement si vous êtes sur un régime, vous pouvez manger, mais mieux choisir la marguerite classique, accompagnée d’une portion de légumes de saison, plutôt que d’un plateau de frit.