quand la formation trop est mauvais pour le corps

L’épuisement musculaire : lorsque l’entraînement est trop mauvais pour le corps

C’ est une erreur courante de penser, surtout lorsque vous voulez trouver immédiatement la forme physique parfaite, que l’entraînement est la bonne façon d’aller pour atteindre les résultats escomptés plus rapidement. Très souvent, en effet, aveuglés par le désir d’obtenir dès le début un physique sculpté comme celui de Brad Pitt ou Emily Ratajkowski, nous faisons l’erreur de ne pas donner à notre corps le bon repos, en le soulignant trop et provoquant ce qu’on appelle une dépression musculaire.

L’ épuisement musculaire est un problème assez répandu chez ceux qui fréquentent habituellement un gymnase parce qu’ils sous-estiment les cloches d’alarme que le corps envoie. L’inconfort musculaire causé par le surentraînement sont également très fréquents (en effet, surtout) chez les athlètes professionnels, qui subissent quotidiennement des entraînements très intenses et durables. Les muscles excessivement tendus entraînent de nombreuses conséquences négatives et des risques assez élevés : c’est pourquoi il est important de savoir comment reconnaître les symptômes de l’épuisement et de le prévenir avant de vérifier.

Qu’ est-ce que l’affaissement musculaire (ou épuisement)

L’ épuisement musculaire se manifeste à un moment où nous ne sommes plus en mesure de continuer à effectuer d’autres répétitions d’un exercice, perturbant ainsi l’activité physique. Autrement dit, nous pouvons le définir comme le moment où le muscle — soumis à un effort intense et prolongé — se souche au-delà de ses propres possibilités et n’a plus de forces pour effectuer un mouvement quelconque.

Quelles sont les causes de la tension musculaire ?

Notre corps utilise la fatigue comme outil de défense musculaire : il empêche seulement d’autres mouvements qui peuvent préserver la santé des fibres musculaires. La fatigue musculaire excessive a des conséquences néfastes car elle provoque moins d’oxygénation des tissus et une plus grande accumulation de toxines dans le corps. En outre, l’insuffisance musculaire dépend non seulement d’un effort physique trop intense, mais aussi de l’épuisement des réserves énergétiques (comme le glucose, le sodium ou le potassium).

Épuisement musculaire : symptômes

Écouter votre corps est la première étape pour éviter de faire face à un cas d’insuffisance musculaire. En particulier, les signaux qui indiquent la présence d’un épuisement causé par le surentraînement sont :
1. Sensation de fatigue
2. Raideur musculaire
3. Perte de force musculaire
4. Douleur intense au moment de la contraction musculaire
5. Insomnie
6. Dépression
7. Affaiblissement du système immunitaire

Surformation : soins et conseils pour l’éviter

Comme en toutes choses, prévenir limiter les risques inutiles. Mais si nous n’avons pas attrapé les signes d’échec à temps, nous pouvons toujours recourir à des remèdes qui vous permettent de récupérer du surentraînement.
En présence d’un épuisement musculaire, il est essentiel d’arrêter de continuer à stimuler le muscle pour permettre une guérison adéquate et complète. Le risque qui est évité en arrêtant l’activité physique est de subir une blessure grave et grave aux dommages des fibres musculaires, dont il n’est pas toujours possible de récupérer.

Voici quelques conseils qui pourraient faire pour vous de contrôler et de prévenir l’épuisement causé par une quantité excessive d’exercice :
1. Gardez votre entraînement sous contrôle. Le conseil fondamental pour éviter de vous retrouver face à un épuisement causé par le surentraînement est certainement de s’entraîner progressivement et de ne pas fatiguer le corps. Il est important de permettre à votre corps d’augmenter progressivement sa force et son endurance, en suivant un chemin qui augmente progressivement la durée et l’intensité des différentes séances d’entraînement. N’oubliez jamais de vous donner le bon repos entre les séances d’entraînement.

2. Gardez votre hydratation sous contrôle. Contrôler votre niveau d’hydratation est certainement une étape qui ne devrait pas être suivie seulement pendant une séance d’entraînement. Maintenir des niveaux élevés d’hydratation, en fait, vous permettra non seulement d’obtenir une bonne performance au niveau musculaire, mais aussi d’étendre les avantages à toutes les autres zones de votre corps qui permettent un fonctionnement amélioré des organes.

3. Gardez votre pouvoir sous contrôle. Un autre conseil que vous devez nécessairement garder à l’esprit est de toujours suivre une alimentation équilibrée, puis un régime qui comprend tant d’aliments riches en vitamines et minéraux. Pas toujours avec le régime alimentaire, nous pouvons répondre à nos besoins énergétiques, donc si vous sentez que vous en avez besoin, confiez à un expert qui peut vous guider dans le choix des compléments alimentaires qui s’adaptent le mieux à vos besoins.

Lorsque nous nous fixons un objectif à atteindre, nous devons toujours nous rappeler de ne pas perdre de vue notre santé. L’entraînement de manière modérée et contrôlée est essentiel pour se sentir bien non seulement physiquement mais aussi mentalement, mais si elle est pratiquée en excès peut causer des dommages à notre corps.

Et vous ? Qu’attendez-vous pour retrouver votre bien-être physique et mental ? Savez-vous qu’avec Fitprime vous avez la possibilité de vous remettre en forme avec un seul plan de votre choix, effectuant des milliers d’activités dans des milliers de centres sportifs différents ?

En savoir plus sur nos offres et rappelez-vous que la première entrée est entièrement gratuite !